top of page
Rechercher

Frais de dossiers ne pourront excéder 350 euros.

"Les frais de dossiers des crédits hypothécaires ne pourront excéder 350 euros," a annoncé le ministre de l'Économie, Pierre-Yves Dermagne, à l'issue du conseil des ministres. Cette mesure vise à réduire le plafond des frais de dossier pour les crédits hypothécaires, passant ainsi de 500 euros à 350 euros.

Initialement, en 2017, un premier plafond légal avait été fixé à 500 euros. Cependant, M. Dermagne (PS) a souligné que l'évolution des prix a conduit tous les établissements de crédit à augmenter ces frais de dossier, atteignant le maximum légal de 500 euros actuellement. Cette hausse a été jugée excessive par le ministre, qui considère ces frais comme trop élevés. De plus, il déplore que leur caractère forfaitaire pénalise particulièrement les crédits de faible montant.

Avec cette nouvelle réglementation, le gouvernement vise à protéger les emprunteurs en limitant les coûts supplémentaires liés aux crédits hypothécaires et à rendre l'accès à ces crédits plus équitable pour tous les citoyens. La mesure entrera en vigueur prochainement afin de garantir une meilleure transparence et une plus grande accessibilité aux crédits hypothécaires pour les ménages."



コメント


bottom of page